En quête de petits mammifères en Sarthe

Le CPIE Vallées de la Sarthe et du Loir et la LPO Sarthe, en partenariat avec le Département 72, lance un programme d’amélioration des connaissances sur les petits mammifères ou encore appelés micromammifères sur l’ensemble du territoire sarthois. Ils constituent un groupe de mammifères non volants qui présentent un poids ne dépassant pas de manière générale les 250 g, comme les souris, campagnols ou encore la taupe. En Sarthe 21 espèces de micromammifères sont susceptibles d’être observées. Ils sont répartis en deux groupes distincts : les rongeurs (13 espèces) et les insectivores (8 espèces).

souris grise (Mus musculus)
L’objectif de l’enquête ?

Les micromammifères ont été très peu étudiés dans le département de la Sarthe et pourtant plusieurs espèces ont aujourd’hui un statut de conservation défavorable à l’échelle nationale et régionale. Parmi ces espèces, on retrouve par exemple la “Crossope de Miller”, le “Rat noir” ou encore le “Muscardin”. Or il est essentiel de mieux connaitre leurs populations et leur répartition afin de les préserver.

 

Pourquoi les préserver ?

Pas facile de vouloir les préserver alors qu’il y a tant de portraits peu élogieux à leur encontre : porteurs de maladies (rats), ravageurs des cultures (campagnols), pickpockets des gardes mangers (souris et mulots), co-locataires trop bruyants (loirs et lérots), ou encore paysagiste un peu chaotique (taupes), la liste est longue. Néanmoins, ils ont tous une place importante dans la chaîne alimentaire et sont donc les proies essentielles de nombreux prédateurs : comme les rapaces diurnes et nocturnes.

Ils ont également différents rôles, par exemple les rongeurs comme les campagnols ou les mulots sont des espèces qui vont contribuer à la dissémination et à la germination des plantes en enfouissant les graines pour faire leurs réserves. Les musaraignes et la taupe sont de véritables auxiliaires du jardin car ils vont consommer de nombreux invertébrés souvent indésirables dans le potager (escargots, limaces pour les musaraignes et larves de taupins et de hannetons). Cette dernière, malgré la formation de taupinière est une incroyable aératrice du sol et va ainsi favoriser leur décompactage.

 

Une démarche participative

Ces petits mammifères sont souvent au contact de l’homme, occupation des greniers ou des caves, galeries dans le jardin ou le potager, proies ramenées par les chats. Ainsi il peut être facile de les observer ou de trouver des indices de leur présence. C’est pourquoi nous souhaitons solliciter les habitants de la Sarthe pour nous aider à mieux connaitre ces espèces et leur répartition.

 

Comment contribuer ?

Si vous habitez ou êtes de passage en Sarthe, vous pouvez nous aider à mieux connaitre les espèces et leur répartition dans le département en participant à notre enquête. Pour cela vous pouvez :

Soit observer

Si vous avez repéré ces espèces en Sarthe, téléchargez le guide d’observation en cliquant sur l’image :

Les rongeurs

13 espèces de rongeurs sont à rechercher ! Les rongeurs : (campagnols, muscardin, loir…) sont des petits mammifères caractérisés par une paire d’incisives longues qui croît pendant toute la vie de l’animal.

Accédez ci-dessous au guide d’observation pour plus d’informations.

 

Guide d'observation

Les insectivores

8 espèces d’insectivores sont à rechercher ! Les insectivores (taupes, musaraignes…), comme leur nom l’indique sont des espèces qui se nourrissent majoritairement d’arthropodes (insectes, araignées, etc.).

Téléchargez le guide d’observation pour en apprendre plus.

 

Guide d'observation

Soit Rechercher et Collecter

Les pelotes de rejection

Les rapaces nocturnes, étant des prédateurs de micromammifères, l’analyse de leurs pelotes de rejection nous permet d’obtenir des informations sur les populations de petits mammifères présentent à proximité.
Accédez ci-dessous au guide d’observation pour plus d’informations.

 

Guide d'observation

Les noisettes rongées

Les restes de repas de certaines espèces de rongeurs peuvent nous offrir des indices, nous permettant d’identifier le « grignoteur ».

Téléchargez le guide d’observation pour en apprendre plus.

 

Guide d'observation

Soit partager vos observations en ligne

Renseignez vos observations dans le formulaire en ligne ci-dessous sans oublier de joindre une photo (ou vidéo ou enregistrement de son) de chacune de vos observations. L’équipe du CPIE confirmera vos observations et répondra à vos questions.

Soit transmettez-nous les résultats de vos collectes

Une fois les pelotes et les noisettes trouvées il suffit de simplement les placer délicatement dans un sachet de congélation et renseigner les informations détaillées ci-dessous sur une étiquette. Une fois l’étiquetage fait vous pouvez envoyer/déposer vos collectes.

NB : Dans le cas où les pelotes ne peuvent pas être envoyées rapidement, il est important de les conserver dans un endroit sec afin que celles-ci ne développent pas de champignons ou autres parasites.

Afin d’exploiter au mieux vos collectes, il est important de renseigner les informations suivantes :

  • Date de collecte
  • Lieu-dit
  • Commune
  • Nombre de pelotes ou de noisettes dans le lot
  • Coordonnées de la personne : Nom, Prénom, Téléphone, Mail

 

Pour nous les envoyer, deux possibilités : 

> Nous les déposer au point de collecte le plus proche de chez vous :

  • La LPO Sarthe – Maison de l’eau 51 rue Esterel, 72000 Le Mans
  • Le CPIE Vallées de la Sarthe et du Loir – La Bruère 72200 – La Flèche.

> Nous envoyer votre collecte par courrier :
Afin de connaître le point de collecte auquel vous êtes rattaché, consultez la carte ci-dessous. Pour les communes de couleur bleue se localisant au Nord de la Sarthe, le point de collecte est la LPO. Pour les communes de couleur verte au sud de la Sarthe, le point de collecte est le CPIE.

Gardons le lien !

Recevoir les actualités de l’enquête

Pour recevoir les actualités du programme, découvrir les observations faites sur le territoire, abonnez-vous à la lettre d’information !

Programme des formations “dissections de pelotes”

Tout au long de l’année, nous proposerons des temps de formation ouverts à toutes et à tous et encadrés par des naturalistes confirmé.es pour vous transmettre nos connaissances dans la convivialité et la bonne humeur !

Sorry, no posts matched your criteria.

Focus espèces

Aucun article trouvé.

Des questions ? Contactez-nous !

LPO Sarthe

02 43 85 96 65

sarthe@lpo.fr

CPIE Vallées de la Sarthe et du Loir

02 43 45 83 38

contactcpie@cpie72.fr

Ce programme est soutenu par le Département de la Sarthe

En collaboration avec la LPO Sarthe

Sans commentaires

Désolé, les commentaires sont désactivés pour le moment.