CPIE 72

Le passage à petite faune de la Réserve Naturelle Régionale des marais de Cré-sur-Loir

Un passage à petite faune, pour quoi faire ?

Chaque année, entre février et mars, crapauds, grenouilles, tritons et salamandres quittent les forêts et bois où ils ont trouvé refuge pour passer l’hiver, pour rejoindre les zones humides afin de s’y reproduire : c’est la période de la migration. Malheureusement, la route coupe les axes de migration et de nombreux animaux terminent leur voyage sous les roues des voitures. Pour les protéger, des opérations de protection sont mises en place sur le site du marais de Cré sur Loir/La Flèche, classé Réserve Naturelle Régionale.

Un tunnel pour les amphibiens

En 2007, un dispositif de sauvetage temporaire était installé aux abords des marais de Cré-sur-Loir/La Flèche. Ce dispositif permettait de stopper les amphibiens à l’aide de filets posés en bordure de route, qui tombaient ensuite dans des récipients enterrés. Les amphibiens étaient ensuite transportés sans dommage de l’autre côté par des bénévoles du CPIE et un stagiaire ou un volontaire en service civique mais également par des associations partenaires comme La Salamandre.
L’année 2012, fut marquée par la pérennisation de ce dispositif avec la mise en place en fin d’année d’un passage à petite faune réalisé sous la maîtrise d’ouvrage de la Communauté de communes du Pays Fléchois.

Comment fonctionne t-il ?

Il est constitué de dix-sept passages sous voirie et d’un busage existant réhabilité. Un système de barrage en plastique recyclé a été installé de part et d’autre de la voirie afin de diriger les animaux vers les entrées des passages. A la sortie des buses, côté marais, un système de regard a été aménagé afin de permettre un suivi de la fréquentation sur une période donnée. En effet, les animaux traversant le passage vont tomber dans les regards et se retrouvent piéger à l’intérieur. C’est donc là qu’il est important d’avoir un ramassage journalier pour que les amphibiens puissent reprendre leurs routes vers leurs lieux de reproduction.

Participer au suivi scientifique

Afin d’évaluer l’efficacité du passage à petite faune, le CPIE mène un suivi du dispositif du 23 février au 16 mars 2022. Accompagné par un bénévole formé, vous compterez et identifierez les espèces à la sortie du passage.

 

Participer

 

 


 

Info / contact : Morgane Sineau au CPIE – 02 43 45 83 38 – msineau@cpie72.fr

 


 

 

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

Nom*

Email*

Site web